Chauves-souris
aux abris
Nombre de colonies enregistrées: 300

*La localisation sur la carte des maternités n’est pas précise.


Nous sollicitons la collaboration des citoyens de la province de Québec pour localiser des colonies de chauves-souris, et ce, afin de suivre l'évolution de leur déclin au Québec.


Mise en contexte

L’introduction en 2006 d’un champignon d’origine européenne a conduit à l’apparition, en Amérique du Nord, du syndrome du museau blanc (SMB), une infection qui cause le déclin le plus fulgurant jamais observé chez un groupe animal. En seulement quelques années, le SMB a décimé des populations entières de chauves-souris cavernicoles ce qui devrait avoir des conséquences dramatiques pour la structure des chaînes alimentaires et le fonctionnement des écosystèmes.

Comme moyen de protection et de conservation, le gouvernement canadien a ajouté la chauve-souris nordique, la petite chauve-souris brune et la pipistrelle de l’Est, toutes les trois grandement affectées par le SMB, «espèces en voie de disparition» sur la liste des espèces en péril du Canada. «Il est probable que, sans mesures additionnelles pour limiter la propagation du SMB et sans protection visant à favoriser la survie des individus potentiellement résistants, ces trois espèces de chauves-souris disparaîtront du pays» (Gazette du Canada, 2015). Le gouvernement du Québec sera prochainement en processus législatif pour la modification des statuts de protection des chauves-souris du Québec en vertu de la Loi sur les espèces menacés et vulnérables (LEMV). Présentement, la chauve-souris argentée, chauve-souris cendrée, chauve-souris rousse, chauve-souris pygmée de l’Est et la pipistrelle de l’Est sont sur la liste des espèces de la faune susceptibles d’êtres désignées menacées ou vulnérables.

Considérant ce déclin aussi important chez certaines espèces de chauves-souris, il est primordial de procéder à un suivi des populations afin de bien connaître l’état de situation. Une des façons de faire est de suivre les colonies de chauves-souris dans leur habitat d’été, soit principalement des femelles durant la maternité. Le site Chauves-souris aux abris vise à bâtir un réseau de suivi des colonies de chauves-souris à l’échelle du Québec et ainsi améliorer nos connaissances sur les tendances des populations. Nous demandons la participation des citoyens pour nous aider à répertorier les sites où des colonies de chauves-souris sont présentes et à effectuer des dénombrements de ces colonies afin de suivre leurs effectifs. Chauves-souris aux abris vise également à sensibiliser le public à ces espèces ainsi que promouvoir l’installation de dortoir à chauve-souris par les citoyens et par les écoles.

Nous tenons à remercier tous les citoyens qui ont collaboré au projet en signalant une maternité. Sans vous, le réseau de suivi n’aurait pas pu être établi avec le même succès.

Un gros merci à tous pour votre participation!

Soyez prudent!
Les chauves-souris se laissent observer facilement, mais il faut éviter de les toucher, car elles peuvent être porteuses du virus de la rage. Si vous êtes entré en contact physique avec une chauve-souris, contactez la ligne santé de votre province: au Québec: Info-Santé - 8-1-1, en Ontario: Télésanté - 1-866-797-0000, au Manitoba: Info Santé - 1-888-315-9257.

Apprenez-en plus...

TOP